La série STL

La série STL (Sciences et Technologies de Laboratoire)

Par Freddy Amblot, publié le samedi 29 septembre 2018 15:43 - Mis à jour le vendredi 2 novembre 2018 09:52

Le bac STL s'adresse aux élèves ayant un goût affirmé pour les sciences du vivant, les manipulations et la démarche expérimentale en laboratoire.

Pour qui ?

Pour les élèves qui ont un goût affirmé pour les manipulations en laboratoire et les matières scientifiques.

 

Au programme

Au travers d’enseignements privilégiant la démarche expérimentale et la démarche de projet, les élèves acquièrent des compétences en chimie-biochimie et en sciences du vivant. Ils apprennent à mettre en œuvre des techniques d’observations, de mesure et d’analyse, de fabrication pour différents produits de la santé (antibiotiques, bilan sanguin…), de l'environnement (contrôle de l'air, épuration des eaux…), des bio-industries (produits alimentaires, produits pharmaceutiques, biocarburants…), des industries de la chimie (produits cosmétiques, pharmaceutiques…).

Sans oublier, en 1re et en terminale

des matières générales : français (en 1re), histoire-géographie (en 1re), mathématiques, physique-chimie, langues vivantes, éducation physique et sportive, etc. ;

pour tous les élèves, 2 heures hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires, aide à l’orientation) ;

deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.

 

Les spécialités du bac STL

  • Biotechnologies (non préparé au lycée A Malraux)
  • Sciences physiques et chimiques en laboratoire

Cette spécialité permet d’appréhender la diversité des métiers impliquant les sciences et technologies pratiquées dans les laboratoires, dans des domaines très variés tels que la production (énergie, produits de construction, emballages, produits chimiques, pharmaceutiques, agroalimentaires, textiles), l’aéronautique, l’analyse médicale et biologique, le traitement (eaux, déchets, pollution, air…), la météorologie, etc.

 

Poursuites d’études et insertion

Formés aux manipulations et aux pratiques de laboratoire, les bacheliers STL accèdent en nombre aux BTS ou aux DUT de biologie, de chimie, de l’environnement, du paramédical. De quoi s'insérer professionnellement en 2 ans ou, après une licence professionnelle, à bac + 3.

Les bacheliers STL peuvent rejoindre une classe prépa technologie et biologie ( TB ) ou technologie, physique et chimie (TPC), qui peuvent leur donner accès à certaines écoles d’ingénieurs de biologie, de chimie ou de physique.

Autre voie : postuler sur dossier dans les écoles d’ingénieurs qui recrutent des bacheliers STL. Il faut s’engager pour 5 ans d’études. Certaines écoles du paramédical ou de biologie leur sont également accessibles sur concours.

À l’université, les licences sciences de la vie nécessitent de s’adapter à une approche théorique. Suivre une année de mise à niveau en sciences est parfois utile.

Perspectives professionnelles

Ces cursus conduisent aux métiers de technicien supérieur en laboratoire d’analyses ou de contrôle ; assistant ingénieur de recherche ; manipulateur radio ; diététicien ; conducteur de process dans l’industrie et l’environnement ; qualiticien, entre autres.